Adventure & Traveling

TOURNAGES

Emotion - Technique- Créativité

Tournage drone : Services inclus

Pour pouvoir produire un maximum d'images il faut être prêt et réactif. Un plan réussi implique une coordination parfaite du pilote et du mouvement caméra, un réglage soigné de l'exposition et une parfaite connaissance de son matériel. En incluant ces éléments à nos prestations drones, nous mettons tout en oeuvre pour vous offrir les meilleures séquences. 

- Frais de déplacements

Afin de simplifier la production, nous gérons et incluons nos frais de déplacement sur lieu de tournage. Ceci nous permet d'intervenir partout en France au même tarif. Et si vous souhaitez tourner à l'étranger, nous calculons au plus juste.

- 1 Pilote + 1 Cadreur

Même si nos drones sont équipés de fonctions de tracking avancées, bon nombre de séquences sont impossibles à réaliser pour un pilote de drone seul. De plus, un binôme d'expérience ouvre des possibilités exceptionnelles. 

- Démarches administratives

Nous nous chargeons de toutes les demandes d'autorisations de vol. Gimball-prod est une société reconnue des organismes concernés et nous sommes habitués à ces démarches. Autant de difficultés que vous n'aurez plus à gérer.

- 2 Drones INSPIRE 2 / X5S ou X7

Nos équipes se déplacent systématiquement avec 2 drones homologués et prêts à voler afin de parer à toute éventualité et vous garantir la production des images. En outre, cela nous permet de filmer certaines séquences sous 2 angles différents. Bien utiles pour les scènes d'action en 1 prise. 

- Disque dur rushs

Filmer en raw implique des fichiers volumineux. Nous produisons en moyenne 1To par jour par machine. Afin d'alléger le travail des datas managers, nous générons des backups sur site, livrés sur disque dur le jour-même. Un double backup est effectué en nos locaux afin d'exclure tout risque de perte de médias.

Shooting-stories...

Chaque tournage est une aventure humaine et technique. Nous ne résistons pas à l'envie de vous en communiquer quelques souvenirs qui nous sont chers et nous permettront peut-être de vous éclairer un peu plus sur notre métier et la façon si particulière avec laquelle nous l'appréhendons...

Souviens toi de nous

Lorenzo Gabriele / 3ème OEIL STORY

Au lever du jour, nous bénéficions d'une lumière irréelle sur le Port des Minimes, l'occasion de faire des plans d'illustration, quelques coupes sur la mer. Retour sur le plateau où nous filmons l'arrivée d'une voiture de jeu en entrée de champ puis en poursuite sur 4 angles différents. Départ pour Chatelaillon où une poursuite voiture nous attends. Nous finissons enfin cette journée dense par quelques arrivées sur une villa depuis la mer. 

  • La Rochelle

  • 1 jour de tournage, 4 sites

  • 13 séquences, 42 plans

  • Inspire 2 X5S

Les enfants du mensonge

Eric Duret / PM SA

Nous démarrons la première journée avec un lever du jour sur le lac de Gueret nous permettant de faire une découverte de la ville depuis la forêt qui la surplombe puis direction le centre ville où 8 lieux de tournage permettent de filmer la ville sous tous les angles. Place centrale, tribunal, la gare...L'après midi de cette première journée, poursuites de véhicules de Police au menu. Le deuxième jour, la neige est abondamment tombée et nous offre des plans rares d'une ville embrumée, de pont, viaducs et rivières très "polar". Nous finissons enfin par une amorce sur le visage d'Antoine Dulery au travers d'un vitre, les hélices à quelques centimètres du mur. Un plan difficile mais payant.

  • Limoges / Guéret

  • 2 jours de tournage, 14 sites

  • 21 séquences, 85 plans

  • Inspire 2 X5S

Capitaine Marleau #12

Josée Dayan / PASSIONFILMS

Nous sommes ravis de collaborer de nouveau à un "Marleau". Après Oléron et Aix pour d'autres tournages, c'est au tour de l'Île de Ré de subir nos assauts. Nous démarrons cette journée avec l'arrivée d'un catamaran au Port de Saint Martin. Filmé depuis le jetée, le bateau est abordé par l'Inspire 2 à près de 800m. L'occasion de savourer la qualité de son retour vidéo sur nos CrystalSky tous neufs. Nous enchaînons avec un tour de l'ïle avec les marais salants de l'Est et les belles plages sablonneuses de l'Ouest. plans de coupes, habillages pour revenir en urgence au Port car on nous attend pour des suivis de bateau dans l'enceinte du Port. On nous féilicte et nous filons vers la digue Nord pour savourer une lumière rare en ce mois de novembre sur les fortifications. 

  • Île de Ré

  • 1 jour de tournage, 5 sites

  • 22 séquences, 40 plans

  • Inspire 2 X5S

La part de l'autre

François Guérin / FLACH FILMS

Un accueil chaleureux nous est réservé à notre arrivée. nous retrouvons l'équipe des "mystères de l'île" qui avait vraiment flatté nos images en 2016. 3 jours au programme à Tours et ses environs. Tout y passe, poursuites de voitures, centre ville de Tours, scène de crime, estas. Toute la gamme d'objectifs y passe dont l'emploi enthousiasmant du 100mm sur les scènes urbaines. Mixant scènes dirigées par François et autonomie, nous profitons de cette formidable opportunité pour filmer les édifices majeurs de Tours dans d'excellentes conditions. Cathédrale, basilique, Bibliothèque, quais, Loire...un festival... 

  • Tours

  • 3 jours de tournage, 7 sites

  • 45 séquences, 92 plans

  • Inspire 2 X5S

Capitaine Marleau #10

Josée Dayan / PASSIONFILMS

Un temps magnifique inonde la Dordogne et ses châteaux majestueux. Celui de Beynac est un monstre médiéval qui a connu bien des tournages célèbres, dont celui de Jeanne d'Arc de Luc Besson. Josée Dayan passe commande de plans généraux sur différents lieux clefs de cet épisode. Nous couvrons ainsi 5 spots superbes au cours de cette journée aussi intense que gratifiante. Une bonne occasion pour travailler les volumes importants, parcourus à vitesse élevée pour les rendre dynamiques. Vivement sa diffusion !

  • Beynac

  • 1 jour de tournage, 5 sites

  • 18 séquences, 31 plans

  • Inspire 1 X5R

La loi de valérie

Thierry Binisti / FIT Productions

Tournage particulièrement technique majoritairement composé de scènes de suivi personnages. Nous remplaçons régulièrement les grues et rails de travellings à basse altitude. Nous volons très près des acteurs et des véhicules et il faut toute notre expérience et concentration pour ramener des séquences fluides pertinentes. Un scène de poursuite restera de nos mémoires sur les remparts d'Angoulême par l'absence de marge de manoeuvre avec un drone à moins d'un mètre du pare-brise de la voiture de Charlotte de Turckheim conduisant à 60Km/h. Les plans généraux de la ville en fin de journée étaient des vacances...

  • Angoulême

  • 2 jours de tournage, 5 sites

  • 32 séquences, 71 plans

  • Insipire 1 X5R

Maman a tort

François Velle / FRANCE TELEVISIONS

2 jours de tournage au Havre sur cette production passionnante. Scènes de cascade, pelures vfx, plans généraux du Havre. Nous filmons à 2 drones simultanés la poursuite de 2 véhicules puis le décollage de l'une d'entre elles sur le pont levant du port industriel. 1 prise unique qu'il ne fallut surtout pas manquer. Un cadrage serré est réussi par les 2 drones et un grand soulagement à la clef. La suite ne sera pas plus simple mais nous laissera plus de créativité dont un suivi entre des containers particulièrement gratifiant. Une belle aventure et une ville de plus à notre actif !

  • Le Havre

  • 2 jours de tournage, 3 sites

  • 17 séquences, 41 plans

  • Inspire 1 X5R

Parole contre parole

Didier Bivel / ASTHARTE & Cie

2 jours au programme dont une poursuite de voiture parmi les plus difficiles jamais tentées. Il fait juste nuit, il pleut et Didier Bivel souhaite du close entre deux voitures en forêt...un vrai défi qui sera relevé en repérage de jour. nous mémorisons les différents virages, obstacles à éviter puis la tournons depuis un autre véhicule phares éteints...Après chaque prise nous récupérons le drone trempé et la caméra est remplacée pour nettoyage. De retour dans Bordeaux, un lever de soleil hallucinogène nous attends, une récompense fabuleuse pour nous et notre ville native...

  • Bordeaux

  • 2 jours de tournage, 5 sites

  • 12 séquences, 51 plans

  • Inspire 1 X5R

Waiting for Anya

Ben Cookson / BAD PENNY

Vallée d'Aspe, nous laissons les véhicules au camp de base et partons pour 7H de trecking jusqu'au refuge avec les 2 drones sur le dos. Il pleut, le froid nous transit et le coeur bat très fort car nous grimpons jusqu'aux cols. Un vrai délire et un pilote qui voudra abandonner au moins 10 fois. Les bergers nous attendent au refuge et nous félicitent "les dronistes des racines et des ailes ont renoncé eux..." On les comprends maintenant, mais notre but est de filmer la transhumance des moutons. ce qui sera fait au pas de course dans des décors sublimes avec la mer de nuage sous nos pieds..Evidemment on l'a filmée...

  • Vallée d'Aspe

  • 1 jour de tournage, 8 sites

  • 8 séquences, 21 plans

  • Inspire 1 X5R

La Mission Pays Basque

Ludovic Bernard / PARADIS FILMS

Un long métrage avec Ludovic Bernard aux commandes ? bien sûr que l'on vient ! et si nos images ne plaisent pas, on ne facture pas ... Ludovic nous accueille fraîchement. il va falloir faire oublier nos prédécesseurs peut convaincants...Scène d'explosion, une prise unique, on verra la suite après. C'est un gros pari car l'artificier prévient : "ne restez pas au dessus !".Ludovic nous brieffe : mettez vous bien pile en verticale pas très haut...En gros, pour bien faire, on va y laisser le drone...4H de préparation, un vent de 50km/h en rafale, il fait 2° au mieux...on se bat pour soigner le cadrage et boum la grosse volute d'essence monte vers notre caméra. La depression causée par l'explosion freine la montée du drone qui peine a s'extraire  des fumées toxiques. Le plan est une belle réussite, le drone n'a rien et nous sommes sur un nuage. Quelques scènes bien torrides entre Florent Peyre et Elodie Fontan suivent et concluent cette belle aventure.

  • Ascain

  • 1 jour de tournage, 4 sites

  • 8 séquences, 18 plans

  • Inspire 1 X5R

FAQ


Quelles garanties offrez vous ?

Nous ne facturons nos prestations que si nous avons produits les images demandées. Nos drones sont les plus fiables du marché et nous disposons systématiquement de matériel et d'opérateurs en double en cas d'incident. Côté backups, nous effectuons un double backup sur site.

Combien de vols peut on espérer par jour ?

Notre record est de 91 médias et 1,9 To sur 1 seul jour. L'équivalent de 3H de rushs continus en 4K. Nous disposons de 2 disques SSD de 500 Go par drone qui permettent des remplacements et backups en continu ainsi que de 20 batteries par équipe. les cycles de charges alimentent les drones sans interruption.

Peut-on voler dans Paris ?

Oui, à condition de disposer des autorisations adéquates. Nous avons déjà réalisé des séquences sur les quais de Seine, Trocadero par exemple. la réglementation est stricte mais parfaitement lisible aujourd'hui. Sous réserves de délais raisonnables, il est tout à fait possible d'évoluer dans les grandes métropoles françaises.

Peut on voler la nuit ?

Oui, soit 45 minutes après le coucher du soleil soit après sur autorisation spéciale. Nos capteurs génèrent très peu de bruit et sont étonnamment efficaces dans ces conditions. Le pilotage à vue est possible grâce aux leds présentes sur nos drones. Nous pouvons également les éteindre dans certains cas précis pour ne pas gêner la prise de vue.

Les batteries souffrent elles du froid ?

Nativement oui, cependant nos drones sont équipés de chauffage intégrés qui ne limitent plus l'autonomie des vols. Ce paramètre est étroitement monitoré par l'électronique embarquée. Voler par grand froid n'est plus une difficulté.

Prendre l'avion avec vos drones ?

Si c'est une contrainte majeure sur les drones lourds, la gamme Inspire a résolu le problème grâce à une encombrement réduit et des batteries autorisées en soute (170W). Nos Pelican case résistent à tous les mauvais traitements dus au transport et ne génèrent pas de surtaxe bagage. Un atout considérable.

Notre directeur photo est très exigeant...

Les capteurs Super35, les objectifs pros, filtres et accessoires dont nos disposons hissent nos caméras à un niveau exceptionnel, proche d'une Alexa mini. les drones RED et drones Alexa lourds ne se justifient plus face à l'incroyable disponibilité de la gamme Inspire.   

Comment gérez vous les scènes difficiles voire dangereuses ?

Nous analysons le vol par segments afin d'en isoler chaque portion présentant un danger. Nous évaluons alors les temps de décision, et issues possibles et effectuons des repérages pour assurer au pilote une décomposition stricte de ses décisions. Cette relative sérénité impose une grande expérience et connaissance de son matériel.

Le secret d'un plan réussi ?

Ne pas sentir la caméra en réussissant un travelling fluide et cohérent avec la scène filmée. le respect des règles de composition et de cadrage, la maîtrise de l'exposition; cadre d'entrée, de fin, mouvement logique... En résumé, un plan qui raconte quelque chose sans jamais distraire le spectateur.